Une neuvième bonne raison d’aller voir un psychanalyste : le manque de confiance en soi.

Marie ponctue toutes ses phrases de : « Je n’aurais pas dû ? » ;  de « C’est de ma faute » ; de « Ce n’est peut-être pas bien de penser ça » ou encore « Tout cela n’est pas possible pour moi ». Marie culpaimg039bilise souvent et c’est ce qui l’empêche de s’imaginer une autre vie.

Publicités

Une réflexion sur “Une neuvième bonne raison d’aller voir un psychanalyste : le manque de confiance en soi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s