Une septième bonne raison d’aller voir un psychanalyste : des amours complexes

img037

Lise a une cinquantaine d’années. Elle dit que sa vie amoureuse n’est peuplée que de rencontres similaires qui ne la mènent nulle part. Elle a l’impression de « collectionner » sans jamais construire… sans jamais trouver une épaule vraiment rassurante. Elle se sent si seule…

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s