Une neuvième bonne raison d’aller voir un psychanalyste : le manque de confiance en soi.

Marie ponctue toutes ses phrases de : « Je n’aurais pas dû ? » ;  de « C’est de ma faute » ; de « Ce n’est peut-être pas bien de penser ça » ou encore « Tout cela n’est pas possible pour moi ». Marie culpaimg039bilise souvent et c’est ce qui l’empêche de s’imaginer une autre vie.

Publicités